samedi 5 mars 2011

De l'être et du paraître

Une petite signature avec l'association Sharazade 
autour d'un livre sorti il y a 10 ans avec Hafsa Beckri-Lamrani: " jellabiates".
Où comment le vêtement prend la parole pour réveiller la conscience. 
Une conscience parfois endormie par le paraître des diktats de la société, qui veut croire que le port d'une jellaba ne vous donne pas une place intellectuelle, et vous confine dans un le rôle de " l'arabe de base ". 
Le texte est piquant, humoristique et va droit au cœur; c'est sûrement pour cela que j'ai pris tellement de plaisir à l'illustrer : 
" le savoir n'est pas un bijou que l'on porte "
Et aujourd'hui encore ce texte est toujours d'actualité et c'est toujours le même plaisir que de retrouver cette grande poétesse qu'est Hafsa Bekri-Lamrani

2 commentaires:

Alexis a dit…

Et c'EST où et quand que tu PARAIS ?

natali a dit…

Je fais les choses à l'envers et j'en parle après l'évènement, je reconnais le débile de la situation et s etre parfaitement nulle en communication et marketing et buzz..... et oui !
Jusqu'au dernier moment je n'étais pas sûre de pouvoir y aller et voilà donc c'est un message auto satisfaction d'avoir revu H. BL et réécouter des lectures du texte.