lundi 30 août 2010

Planches

La rentrée approche à très grand pas, très chaudement cette année.
Et cet été qu'ai-je fait ? Et bien j'ai dessiné pour ne pas changer, c'est plus fort que moi !

Ce fut, parfois, long avec des coups de Trafalgar et de désespoir; genre: "merde c'est trop nul mon dessin". Mais il paraît que, comme tout marathon, c'est parfaitement normal ! Alors voilà les premières images de mon grand projet, avec comme scénariste  Jean François Chanson. Les destins liés d'enfants marocains d'un même immeuble, et ce n'est pas une histoire pour les enfants, c'est triste, tragique, et désespérant parce que réel !
Bon et évidement il est interdit de se servir: ce n'est pas libre de droits !!!

8 commentaires:

maria a dit…

Ah j'adoore les personnages leurs expressions exellent!

Afaf Zourgani a dit…

Nathalie, tes dessins et illustr me manquent trop. Heureuse de découvrir tes deux projets, publié ou en cours. Du beau et beaucoup d'émotion, comme toujours !

latifa a dit…

Tu te rappelles l'atelier sur l'histoire de Rabat que nous avons animé toutes les 2 au profit des collégiennes du collège Jeanne d'Arc? Je retouve la même exigence dans tes dessins. Nathalie, rebelle, artiste jusqu'au bout de ses colères.

leblogdejfchanson.blogspot;com a dit…

Le scénariste, très content des planches, aimerait signaler ici que d'autres détails sur le projet avec Nathalie se trouve sur son blog : leblogdejfchanson.blogspot.com. Si un éditeur européen passe dans les parages et que le projet l'intéresse, qu'il n'hésite pas à nous contacter ...

Jacq a dit…

Beau travail, j'aime bien le traité et l'ambiance.

el-yas a dit…

une histoire bien dure a lire :o mais tellement vrais, bon courage pour votre projets !

natali a dit…

merci pour tous les commentaires ! Nous sommes toujours à la recherche d'un éditeur !

Damien Prouvost a dit…

superbes les dessins j'ai hate de le lire
Bonne chance